Aller au contenu Aller à l'accueil Plan du site Rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Baume hydradant Accueil > Recettes et Modes d’emplois > Soins du corps / Bien être >

Baume hydradant


3 manières de le préparer

Ingrédients :
- 50 ml d’huile bio.
Citons, parmi les huiles pas trop chères :

. L’huile d’olive,

.L’huile de colza, très hydratante, indiquée pour les peaux sèches,

. L’huile de noisette, pénétrante, bonne pour les peaux grasses ou pour les peaux rougissantes et fragiles,

. L’huile de sésame - antioxydante, elle prot ge bien contre les agressions externes.

- 15 grammes de cire d’abeille
- 10 gr. de fleurs de souci (calendula voir photo ci-dessous) Le calendula donnera à la crème des propriétés réparatrices des tissus de la peau, en surface et en profondeur. On trouve toutes ces herbes dans les herboristeries ou les magasins bio. La cire peut également être achetée ou commandée dans ces commerces. Mais le mieux est de connaître un apiculteur...

Préparation
- Faire fondre au bain-marie la cire dans l’huile, tout doucement, et sans jamais porter à ébullition.
- Une fois les deux éléments bien mélangés, y ajouter les fleurs de souci
- Laisser sécher pendant deux ou trois jours, le temps que le mélange absorbe bien le calendula et en acqui ert les propriétés.
- Au bout de trois jours, faire à nouveau fondre la préparation au bain-marie, tout doucement, et sans jamais porter à ébullition. Quand elle est bien fondue, la filtrer à l’aide d’un linge bien propre.

La "panacée"

Préparation
La base est la même que pour la crème hydratante. On y ajoute, outre le calendula (souci), les herbes suivantes (à raison de 10 gr. chacune)
- lavande vraie (lavandula vera)
- thym commun (thymus vulgaris)
- cannelle (cynamonum zeilanicum) en poudre
- réglisse (glycyrrhiza glabra) en poudre

Les vertus du calendula sont évoquées ci-dessus. Il est en outre un antifongique efficace. La lavande vraie est une cicatrisante puissante, elle est aussi antalgique, anti-microbienne, anti-inflammatoire, régénératrice de la peau. Le thym est antiseptique et un puissant antibactérien. La cannelle est calmante, antifongique, anti-bactérienne et antivirale. Elle stimule le syst me immunitaire. Quant à la réglisse, elle est antivirale et cicatrisante.

Vue sur la Foire aux Savoir-Faire 2007

A la manière de Lucie et Marie

les ingrédients
- fleurs séchées de soucis (p. ex. pour tisane)
- huile de tournesol
- cire d’abeille (apiculteur ou droguiste)
- huile essentielle de lavande

Préparation
2 semaines avant : Préparez une huile de calendula en remplissant un grand bocal avec environ 25 gr de fleurs de souci et 650 ml d’huile de tournesol. Mettez-le dans un endroit sec et sombre et secouez-le tous les jours pour bien mélanger l’huile avec les substances actives des fleurs. Laissez macérer pendant minimum 2 semaines. Ensuite, filtrez. Ce qui reste, c’est environ 450 ml d’huile de calendula. Astuce : Ne jetez pas les fleurs, mais utilisez-les pour un massage hydratant des mains !

Préparation du baume : Pour un petit pot de 30 ml (p. ex. un mini-pot de confiture)

- 25 ml d’huile de calendula
- 5 gr de cire d’abeille
- 3 gouttes d’huile essentielle de lavande

1. En bain-marie et sur feu doux, mettez un pyrex avec poignée et là-dedans faîtes fondre la cire d’abeille dans l’huile de calendula en remuant avec un fouet.

2. Quand toute la cire est fondue, retirez le pyrex et laissez refroidir quelques
minutes.

3. Ajoutez l’huile essentielle de lavande et mélangez doucement avec p. ex. une baguette chinoise.

4. Versez le tout dans votre petit pot et laissez refroidir complètement avant de mettre le couvercle.

Ce produit se conserve minimum 6 mois en température ambiante !

Vue sur la Foire aux Savoir-Faire du 20 juin 2009

mise en ligne le jeudi 21 juin 2007 , par admin Sans logo.


Le Recyclator

Avant de jeter un objet lancez le Recyclator, vous découvrirez des idées et recettes de bricolage pour lui donner une seconde vie.
lancer le Recyclator

Navigation

Lettre | Plan |  News

Recherche


Réagissez

1 discussion en archive:
:: Crème hydradante




Le 30/07/2007
à 14:29:45 par
Danielle

Crème hydradante

J’ai essayé ta recette de crème hydratante : peu concluant :
1. l’odeur était peu attrayante
2. très grasse : j’avais utilisé de l’huile d’argan
3. après filtration ( et pression) il m’est resté à peine 20ml.
4. la crème panacée : impossible de mettre 50g de plantes séchées dans 50ml d’huile et 15 g de cire !, aussi, j’ai augmenté les doses de celles-ci mais déception tout de même quant aux résultats !
Qu’ai-je commis comme erreur de procédure ? Merci de me répondre



Le 10/08/2007
à 11:19:47 par
Anonyme

Crème hydradante

Chère Danielle,
Je ne connais pas encore l’huile d’argan, donc je ne me rend pas compte de l’odeur qu’elle a. Quant aux fleurs de souci effectivement elles donne un parfum qui peut-être peut ne pas être agréable à certain, mais cela est une affaire de capteurs sensibles et nous ne sommes pas tous loger à même enseigne sur ce domaine comme pour tout ce qui est perception. Oui essayer de faire macérer 50 gr. de fleur sêchée dans 50ml d’huile c’est beaucoup trop ! Je propose d’y mettre 10gr et c’est dèjà une très grande concentration !... Que la crème soit grasse ou non, cela dépend beaucoup du choix de l’huile que l’on utilise et de nouveaux je ne connais pas encore l’huile d’argan. Jusqu’à présent l’huile la moins grasse que j’ai utilisée dans la préparation de la crème, est l’huile de noisette. Elle entre très bien et très vite dans la peau. Elle est reconnue pour cela. Quant aux proportions : 50ml d’huile pour 15gr de cire, cela donne une crème à la concistance presque glacée on peut encore ajouter 5 à 10 gr de cire pour qu’elle soit franchement glacée, ça permet d’en mettre très peu sur la peau (la concentration du calendula permet à la crème d’être même en petite quantité, très efficace), ça protège encore mieux la peau sans effet de gras ( la cire, sans donner un effet "gras", aide l’organisme à la réparer et renouveller la peau de l’intérieur, ce qu’elle sait mieux faire que la meilleur des crèmes, à ne pas négliger donc !), et c’est très économique !
Quant à la quantité de crème que vous avez obtenue après filtrage des fleurs je n’ai pour l’instans pas fait de calcul précis sur ce que l’on perd, mais de là à perdre 30ml sur 50ml !... Je me pose de "sérieuses" questions ! Il reste infailliblement un peu du mellange cire/huile sur les fleurs mais loin d’être à ce point. Je filtre avec un linge propre en forme de cône. J’y met le mélange quant il est bien chaud et bien liquide et je le passe sans attendre, car il refroidit vite et c’est alors que l’on peut en perdre beaucoup puisque légèrement refroidit il perd sa fluidité et ne peut plus être passé. Dans ce cas vous pouvez toujours refaire fondre votre mélange, toujours en douceur au bain-marie sans le faire bouillir. Voilà, le seul petit inconvénient de cette recette est cette dernière phase, à savoir que je n’ai pas encore trouvée d’astuce pour passer le liquide sans se faire un peu "chauffer" les mains ! J’espère que mes explications vous aurons un peu éclairé. Merci d’avoir essayé la crème, ne vous découragée pas surtout, c’est très simple surtout quant on a pu voir la démonstration et le réussir soit même une première foi. On m’avait à plusieurs reprise demandé de faire un petit "stage" de démonstration, j’avoue qu’avec votre message j’y repense...
Tout bien à vous Danielle.

Lil.



Le 14/08/2007
à 16:57:03 par
danielle

Crème hydradante

Merci d’avoir pris le temps de me répondre ! La (très) prochaine fois, j’appliquerai tes précieux conseils ! Danielle


Répondre

Afficher le contenu dynamique RSS de Foire aux Savoir-Faire