Aller au contenu Aller à l'accueil Plan du site Rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Four Solaire de récup' - la 2ème vie du scanner Accueil > Recettes et Modes d’emplois > énergie >

Four Solaire de récup’ - la 2ème vie du scanner


Sur cette page :
- le bricolage
- une amélioration
- les sites références
- un test avec des abricots séchés

Bon voici un petit bricolage pour offrir une seconde vie à un vieux scanner :

Un four solaire d’appartement.

L’idée de se four solaire est surtout de réaliser des fruits séchés sur sa fenêtre, mais il doit pouvoir servir à bien d’autres choses.

Pour la recette des fruits séchés voir ici.

Voici un donc un vieux scanner qui ne marche pas, récupéré grâce à l’excellent réseau freecycle.

JPEG - 103 ko

On va vider l’intérieur et garder bien précieusement la vitre...

JPEG - 113.5 ko

A l’intérieur on met une boite en carton qui recevra les plats.

JPEG - 129.6 ko

Là on met pour isoler de la frigolite parce qu’on fait un four solaire 100% récup’ et qu’on a trouvé cette frigolite dans la rue. Mais on peut très bien réaliser l’isolation avec des journaux, de la laine, des vieux tissus...

JPEG - 100.5 ko

De toute façon comme l’essenteil des perditions de chaleurs viennent de la vitre les gains calorifiques de viendront pas vraiment des efforts sur l’isolation mais plus en augmentant le captage de rayonnement.

JPEG - 149.4 ko

Là on peint le fond en noir mais apparemment il y a deux écoles !! Certains préfèrent tapisser le fond et les cotés de matières réfléchissantes.

JPEG - 159.8 ko

On va utiliser le battant du scanner pour rabattre le rayonnement. On utilise ici le papier réfléchissant qui enrobe certaines plaquettes de chocolat pour le recouvrir.

JPEG - 136 ko

C’est prêt, premier test. On décolle la vitre pour permettre une petite ouverture que l’on créé ici en laissant reposer la vitre sur un ou deux bouchons. (Ca c’est parce qu’on va faire des fruits séchés et que si on ne laisse pasl’air entrer l’humidité des fruits condense et ils risquent de pourrir).

JPEG - 122.4 ko

En fonctionnement normal la température à l’intérieur du four varie entre 38°C (sous grosse couverture nuageuse) et 55°C (en plein soleil). Ce qui est parfait pour faire les fruits séchés.

JPEG - 56.3 ko

Amélioration : le solar-boost
Avec juste une petite amélioration on monte à 69°C !!!

JPEG - 90.9 ko

En fait ce qui compte c’est de rabattre le plus de lumière sur le four.
On prend donc les coussins gonflables (i.e. l’intérieur des cubis de vin), ça fait des supers rabatteurs !!

JPEG - 125 ko

Ehhh petite idée pour la Foire de Juin 2009 pourquoi on ne ferait pas un petit concours de four solaire ???
Je suis sûr que la barre des 80°C dans un scanner-solaire s’appartement peut tomber à Bruxelles !!
Si y en a qui sont partant pour bricoler quelques bécannes et faire un petit concours démonstration, mettez un petit message...

Pour faire ses fours solaires voir le très complet : http://solarcooking.org/francais/default.htm

pour les infos :
- http://cuisson-solaire.over-blog.fr/
- http://acontrecourant.be/Comment-realiser-son-four-solaire.html

Premier essai fruits séchés avec le Four solaire d’appartement

A Bruxelles !!

Essai avec les abricots :

JPEG - 117.5 ko

Voila après 4 après midi plus ou moins au soleil (avec aujourd’hui 24 juillet une pointe à 69°C mais deux jours nuageux seulement autour de 35-40°C )
Mes abricots sont prêts.

JPEG - 102.9 ko

Voir la recette des abricots séchés.

Essai avec les pommes :

JPEG - 94.1 ko
JPEG - 143.6 ko

En deux belles journées bien ensoleillée mes pommes sont prêtes.

JPEG - 125.8 ko

Voir la recette des pommes séchés.

mise en ligne le jeudi 24 juillet 2008 , par admin Sans logo.


Le Recyclator

Avant de jeter un objet lancez le Recyclator, vous découvrirez des idées et recettes de bricolage pour lui donner une seconde vie.
lancer le Recyclator

Navigation

Lettre | Plan |  News

Recherche


Afficher le contenu dynamique RSS de Foire aux Savoir-Faire