Aller au contenu Aller à l'accueil Plan du site Rechercher Aide sur les raccourcis clavier

La lessive Accueil > Recettes et Modes d’emplois > Ses produits d’entretiens >

La lessive


Voici ici plusieurs recette pour faire ses lessives :

- Recette 1 : lessive de saponaire
- Recette 2 : lessive de luzerne
- Recette 3 : lessive de nielle des blés
- Recette 4 : lessive de marrons d’inde
- Recette 5 : lessive de lierre
- Recette 6 : lessive de cendre

N.B. si les 3 premières nécessitent une balade à la campagne et sont idéale pour les lessives de randonnée, les recettes 4 et 5 sont tout à fait accessibles aux citadins.

1 - Lessive de Saponaire

JPEG - 187.4 ko

La saponaire ( Saponaria Officinalis ), appelée aussi herbe à foulon ou herbe à savon, est une plante très commune qui pousse sur les talus, au bord de l’eau, dans les bois, etc. Ses fleurs sont rose pâle à cinq pétales.
Il faut repérer les plants à la floraison en mai-juin et les arracher à l’automne.

Seule la racine est intéressante : il faut la laver soigneusement pour enlever la terre, la couper en morceaux puis la sécher une heure à four doux.

Préparation :
On coupe les racines de saponaire en petits morceaux et on les jette dans de l’eau (non calcaire ) quand elle bout, on met le linge dans cette eau et on fait bouillir comme s’il s’agissait d’une lessive traditionnel.

N.B. Il est aussi possible de faire une décoction (100g de saponaire pour 1 litre d’eau) ; on fait bouillir cinq minutes puis on retire les racines. On peut mettre ce jus en bouteille qui fera une lessive très douce pour la laine et les tissus de couleurs fragiles ( mais légèrement jaunissante pour les tissus blancs).

2 - Lessive à la luzerne

JPEG - 134.1 ko

100g de racine de luzerne, 1 litre d’eau.

La luzerne (Medicago sativa), appelée aussi sainfoin est une plante vivace très couramment cultivée.

Pour faire la lessive on peut arracher la racine à n’importe quelle saison.

Il faut laver et sécher cette racine.

Puis on la coupe en morceaux et on la jette dans l’eau bouillante comme pour la saponaire.

Faire bouillir une demi-heure.

La lessive est prête.

3 - Lessive à la nielle des blés

JPEG - 127.5 ko

100g de graines de nielle, 1 litre d’eau.

La nielle des blés (Agrostemma githago), ou œillet des champs, est une espèce de plantes herbacées annuelles de la famille des Caryophyllaceae. Elle pousse dans les moissons, sa tige et ses feuilles sont velues et ses fleurs sont roses.

Il faut ramasser les graines à l’autonomne puis après les avoir séchées on les met dans un linge fermé pour éviter qu’elles ne s’éparpillent dans la lessive.

Puis comme la luzerne et la saponaire on les mets dans l’eau bouillante.

4 - Lessive aux marrons d’Inde

JPEG - 148.3 ko

1 kg de marrons d’Inde décortiqués pour 3 litres d’eau

Le marronnier d’Inde ( Aesculus hippocastanum) fleurit dans de nombreux parcs et jardins publics.

On ramasse un grand panier de marrons,
on les décortique,
On les coupe,

puis on les broie dans un mortier

et enfin les jeter dans l’eau bouillante.

La décoction doit bouillir pendant une heure.

Puis il faut recueillir le jus en passant la décoction au tamis et le mettre en bouteille.

5 - Lessive aux feuilles de lierre

JPEG - 140.2 ko

Cent feuilles de lierres, 2 litres d’eau

Le lierre grimpant (hedera helix) résiste bravement à toutes les pollutions citadines et il s’accommode de tous les sols ou presque.

On cueille une centaine de feuilles qu’on jette dans l’eau bouillante pendant 10 minutes.
On retire du feu et on laisse refroidir.
On écrase les feuilles au moulin à légume à gros trous (ou on les presse avec les mains).
On remet les feuilles dan le jus puis on passe letout au dessus d’un tamis.

Dans ce jus tiède on peut laisser à tremper tous les tissus même les soieries et les lainages fragiles pour un résultat identique au détergent du commerce.

N.B. La lessive panachée "Lierre-saponaire-marrons d’inde" obtient de très bon résultat. Un exemple de proportions : 50 feuilles de lierres, 15 marrons d’inde, 50 g de racine de saponaire, 5l d’eau.

6 - la lessive à la cendre de bois

cendre de bois, eau

Les cendres des végétaux contiennent de la potasse, qui a, comme la saponine, le pouvoir de dissoudre les graisses.

Après un feu de cheminée ou un feu de camp on récupère les cendres de bois que l’on tamise pour ne garder que les plus fines.

Pour faire la lessive on sacrifie un vieux torchon que l’on remplit de cendres et que l’on ferme (noeud ou couture). On chauffe de l’eau dans une bassine. Lorsqu’elle bout on y met le paquet de cendres et on laisse bouillir quelques minutes, puis on coupe le feu et on laisse infuser une heure.
On fait tremper le linge dans cette infusion pendant quelques heures puis on le retire et on le rince à l’eau chaude.

Recttes avec le guide de l’anti-consommateur de Dorothée Koechlin_Schwartz et Martine Grapas
Images wikipedia.

mise en ligne le mardi 15 juillet 2008 , par admin Sans logo.


Le Recyclator

Avant de jeter un objet lancez le Recyclator, vous découvrirez des idées et recettes de bricolage pour lui donner une seconde vie.
lancer le Recyclator

Navigation

Lettre | Plan |  News

Recherche


Afficher le contenu dynamique RSS de Foire aux Savoir-Faire